Imprimer

Accueil » Documents » Textes » St Thomas d'Aquin : Frappez et on vous ouvrira

St Thomas d'Aquin

Frappez et on vous ouvrira

 

En priant, nous n’avons pas à nous inquiéter de manifester nos désirs ou nos besoins à Dieu qui connaît tout. Pourtant la prière est nécessaire à l’homme pour obtenir une grâce de Dieu : la prière à Dieu nous rend elle-même familiers de Dieu, puisque notre âme s’y élève vers lui, s’entretient affectueusement avec lui et l’adore en esprit et en vérité. Cette intimité acquise en priant incite l’homme à se remettre en prière avec confiance. C’est pourquoi il est dit dans le psaume : j’ai crié, c’est à dire j’ai prié avec confiance, parce que tu m’as exaucé, mon Dieu (16,6).

 

Reçu dans l’intimité de Dieu par une première prière, le psalmiste prie ensuite avec une confiance accrue. Ainsi dans la prière à Dieu, l’assiduité et l’insistance dans la demande n’est pas importune, mais bien plutôt agréée de Dieu ; car il faut toujours prier, dit l’Evangile, et ne jamais se lasser (Luc 18,1) ; et ailleurs le Seigneur nous invite à demander : Demandez et vous recevrez, dit-il, frappez et l’on vous ouvrira (Mt 7,7).

 

Saint Thomas d’Aquin, o.p